www.afsca.be       AFSCA - SMILEY
Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
HOME
FR NL DE


Comment une entreprise active dans la chaîne alimentaire peut-elle obtenir un « smiley » ? Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 03.03.2020

Par qui le smiley peut-il être obtenu ?

Le « smiley » ne peut être obtenu que par les entreprises qui fournissent directement les denrées alimentaires au consommateur (B2C):
  • le secteur Horeca, c'est-à-dire les restaurants, friteries, snacks, ...
  • le secteur des cuisines de collectivité, c'est-à-dire les restaurants d'entreprise, les restaurants des services publics, les cuisines dans les écoles et dans les cliniques, …
  • le secteur des débits de viande (boucheries)
  • le secteur de la boulangerie-pâtisserie
  • le secteur du commerce de détail, comme les grands magasins, les superettes, les épiceries, ...
  • le secteur des milieux d’accueil collectifs de la petite enfance
  • le secteur des produits laitiers à la ferme


Comment l’obtenir ?

Pour obtenir le smiley, le système d'autocontrôle doit :
  • être mis en place à l'aide du guide d'autocontrôle générique pour le secteur B2C, qui couvre toutes les activités de la distribution. Sur base de ce guide, les entreprises peuvent élaborer leur propre système d'autocontrôle. Il existe également des guides spécifiques qui peuvent être utilisés.
  • être audité favorablement par un organisme de certification/d'inspection (OCI) agréé pour le guide concerné.
  • être certifié pour l’ensemble des activités B2C de l’entreprise

Les audits effectués par les OCI sont toujours réalisés sur base du guide. Les audits réalisés par l'Agence ne se font pas obligatoirement sur base d’un guide et ne donnent pas lieu à l'obtention d’un certificat et d’un Smiley. L’entreprise bénéficie cependant bien des avantages de réduction d’inspection et de contribution.

Lorsque l’opérateur a été certifié par l’OCI, il peut donc afficher son smiley. Dans le cas où l’audit de l’OCI ou de l’Agence ne se conclut pas favorablement, l’entreprise peut redemander un nouvel audit ou, selon les non-conformités, un audit simplifié peut avoir lieu.

S'il s'avère après un contrôle de l’AFSCA et/ou de l'OCI que l’entreprise ne respecte pas les exigences du guide et que le système d'autocontrôle est mal appliqué, l’AFSCA et/ou l’OCI peut faire retirer le smiley. Également dans ce cas, un nouvel audit, éventuellement simplifié, peut avoir lieu afin d’obtenir à nouveau un système d’autocontrôle validé et un smiley.


Où puis-je obtenir les guides ?
   
Notre mission est de veiller à ce que tous les acteurs de la chaîne fournissent aux consommateurs et les uns aux autres une assurance optimale que les aliments, les animaux, les plantes et les produits qu’ils consomment, utilisent ou détiennent sont fiables, sûrs et protégés, maintenant et à l’avenir.