Afficher cette page en : Français Néerlandais
  RECHERCHER

Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
Recherche de A à Z
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > Soutien à la population ukrainienne. Dans ...
Communiqué de presse (14/03/2022) Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur Facebook LinkedIn


Soutien à la population ukrainienne.
Dans un but de santé publique, l’AFSCA intervient pour permettre la régularisation urgente et facilitée des animaux de compagnie qui entrent en Belgique.

  Au vu de la situation dramatique en Ukraine et afin de limiter les difficultés auxquelles doivent faire face les familles ukrainiennes arrivées en Belgique avec leurs chiens, chats ou furets, l'AFSCA met tout en place pour permettre la régularisation urgente et facilitée de ces animaux de compagnie. Les animaux introduits sur le territoire belge sans passeport européen devront être vus et si nécessaire régularisés (identification, passeport et vaccin rage) par un vétérinaire agréé. L'AFSCA prendra en charge une partie forfaitaire des frais vétérinaires, et Sciensano réalisera gratuitement la recherche d’anticorps antirabiques lorsque nécessaire.


Situation sanitaire en Ukraine

Malgré une vaccination à grande échelle des animaux domestiques et sauvages, l’Ukraine n’est pas indemne de rage. La rage est une maladie grave qui touche autant les animaux que les humains. 55.000 personnes meurent encore chaque année de cette maladie. Il est donc essentiel de veiller à ce que les animaux de compagnie venus d’Ukraine soient régularisés le plus vite possible.


Une visite chez le vétérinaire - une question de santé publique!

Il est très important de régulariser correctement les animaux de compagnie qui entrent en Belgique et qui n’auraient pas de passeport européen (avec vaccination rage). Ces animaux doivent alors être identifiés, pucés et vaccinés selon le cas.

Certains animaux de compagnie ukrainiens arriveront en Belgique sans passeport européen (peut-être avec des documents ukrainiens) ou sans preuve de vaccination contre la rage enregistrée dans le passeport. Il est donc essentiel que les propriétaires d’animaux de compagnie en provenance d’Ukraine se rendent chez un vétérinaire dès leur arrivée en Belgique. Sur place, une identification et une vaccination de l’animal pourront avoir lieu. L’AFSCA a déjà informé en détails tous les vétérinaires de Belgique.

Il est en outre essentiel que les responsables de ces animaux limitent les contacts de leur animal de compagnie avec les personnes et animaux en dehors de leur cercle familial et surveillent l'état de santé et le comportement de leur animal durant les 4 mois qui suivent l’entrée en Europe.

Il est également recommandé de faire (re)vacciner les chiens, chats et furets des familles d’accueil en Belgique qui seraient en contact avec ceux des familles ukrainiennes au cas où ces derniers n’étaient pas en ordre de vaccination contre la rage à leur arrivée.


Comment aider les animaux restés en Ukraine

La meilleure manière d’agir pour protéger ces animaux est d’apporter une aide matérielle ou financière aux refuges et aux associations de protection locales. Les chiens et chats dans les refuges ukrainiens et les animaux errants présentent un risque élevé de rage tant pour les individus qui en prennent soin que pour les autres animaux avec lesquels ils entreraient en contact. Les Etats membres frontaliers de l'Ukraine n'autorisent pas l'entrée de ces animaux sur leur territoire et la Commission européenne déconseille également leur introduction.


Un website et un centre d’appel fédéral en cas de questions

Les autorités fédérales ont lancé un site d'information dans le but de centraliser toutes les informations sur la situation en Ukraine et son impact sur notre pays. Un centre d'appel a également été ouvert. Le site www.info-ukraine.be s’adresse tant aux résidents belges, aux Belges à l’étranger, aux Villes et Communes, aux Ukrainiens résidant déjà en Belgique et aux personnes en fuite. Diverses autorités et services publics collaborent pour regrouper et compléter ces informations. Les Ukrainiens se rendant dans notre pays y trouveront des informations sur leurs droits lorsqu'ils arrivent sur notre territoire, les démarches à effectuer, l'organisation de l'accueil, etc. Les citoyens belges retrouveront également sur le site de plus amples informations sur la manière dont ils peuvent apporter leur aide.  Dans la même optique, les autorités fédérales ouvrent également un centre d’appel. Ce numéro d'information est joignable tous les jours de 9 à 17 heures au 02/488 88 88.

L’AFSCA met également les informations à disposition via son site internet: www.afsca.be

Les vétérinaires qui auraient des questions relatives à la régularisation des animaux de compagnie peuvent contacter leur Unité Locale de Contrôle AFSCA.


David Clarinval, le ministre de l’Agriculture fédéral : « Suite aux évènements dramatiques qui se poursuivent en Ukraine et qui touchent tant la population que leurs  animaux, nous avons décidé, avec l’AFSCA, d’accueillir les animaux domestiques en provenance de ce pays et ce, qu’ils arrivent seuls ou avec leurs propriétaires. Nos vétérinaires prendront en charge ces animaux pour que leur accueil sur notre territoire puisse être fait de manière optimale et que nous évitions, ainsi, une éventuelle propagation de la rage ou d’autres virus. Ce modus operandi permettra également de rassurer les éventuelles familles d’accueil qui souhaitent héberger des réfugiés et/ou leurs animaux. Nous savons qu’un animal de compagnie représente un soutien moral, surtout dans des évènements tels que ceux en Ukraine, c’est pourquoi, il est important pour moi de qu’ils puissent être bien reçus en Belgique. »



  Personne de contact pour la presse:
Jean-Sébastien Walhin
jean-sebastien.walhin@afsca.be
Tél. : 0476 88 50 77
Notre mission est de veiller à ce que tous les acteurs de la chaîne fournissent aux consommateurs et les uns aux autres une assurance optimale que les aliments, les animaux, les plantes et les produits qu'ils consomment, utilisent ou détiennent sont fiables, sûrs et protégés, maintenant et à l'avenir.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 14.03.2022    |   Haut de la page
Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Notre politique de cookies   |   Déclaration sur l'accessibilité   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA - Tous droits réservés   |   Extranet