Afficher cette page en : Français Néerlandais
  RECHERCHER

Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
Recherche de A à Z
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > Enquête de l’AFSCA : près de 1 ...
Communiqué de presse (19/01/2022) Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur Facebook LinkedIn


Enquête de l’AFSCA : près de 1 consommateur sur 4 mange davantage de produits locaux depuis la pandémie de coronavirus

  Entre le 29 septembre et le 6 octobre 2021, l’AFSCA a mené une enquête sur les habitudes de consommation auprès de 629 consommateurs provenant de toute la Belgique. Pour l’AFSCA, il est essentiel de sonder régulièrement ces nouvelles tendances afin de mettre les besoins des consommateurs au premier plan.

Il ressort de l’enquête que près d’un consommateur sur quatre (23,6% des répondants) consomme davantage de produits locaux et/ou saisonniers depuis le début de la crise du covid-19. Un cinquième des consommateurs se rendent donc davantage dans les magasins de proximité (épiceries, boulangeries, boucheries…) tandis que 14,2% des répondants déclarent acheter moins de denrées alimentaires qu'auparavant dans les supermarchés ou hypermarchés.

En 2020, l’AFSCA avait déjà constaté que les consommateurs se tournaient de plus en plus vers les circuits courts pour leurs achats. Ces chiffres montrent que les habitudes de consommation changent mais que le consommateur attend toujours le même niveau de sécurité alimentaire.


Le consommateur choisit de manière plus réfléchie son alimentation

Outre cette tendance à se tourner vers les circuits courts, il ressort également que davantage de consommateurs sont plus attentifs au choix des aliments qui finissent dans leur assiette. Parmi les répondants, 19,1% ont déclaré que depuis la pandémie du coronavirus, ils font davantage attention à l'origine et à la composition des denrées alimentaires. En outre, 20,9% cherchent à manger plus sainement depuis la crise du covid-19 et se dirigent plus souvent vers des produits frais et/ou bio.

Ces chiffres montrent in fine l’importance de l'étiquetage des aliments et de la traçabilité de ceux-ci tout au long de la chaîne alimentaire. Ces deux éléments sont en effet indispensables à la protection de notre assiette et de notre santé, et l’AFSCA effectue scrupuleusement des contrôles à ce niveau. En 2020, près de 10 000 contrôles d’étiquetage ont été effectués, les résultats se sont révélés conformes dans 86,1% des cas. Au niveau de la traçabilité, plus de 24 000 contrôles ont été réalisés : 87,8% de ces contrôles se sont avérés favorables.

Pour aider les petites entreprises à bien comprendre les diverses législations applicables dans l’alimentaire, la cellule d’accompagnement de l'AFSCA propose des formations gratuites à ces dernières. Chaque année, environ 8000 professionnels (agriculteurs, apiculteurs, restaurateurs, bénévoles d’aides alimentaires ou autres entreprises B2C…) prennent part à ces formations. Nous les aidons ainsi à commercialiser leurs produits locaux tels que le chocolat, les bières artisanales, le miel, les invendus alimentaires..., dans le respect de la sécurité alimentaire.



Neuf consommateurs sur dix estiment que l'AFSCA est un organisme nécessaire à leur protection !

De plus en plus de consommateurs estiment que l'AFSCA joue un rôle important dans leur vie quotidienne. Neuf répondants sur dix estiment d’ailleurs que l'AFSCA est un organe nécessaire à la sécurité du consommateur en Belgique. Lorsque l’on demande aux consommateurs la perception qu’ils ont de l'AFSCA, 25% d’entre eux donnent une note de 9 à 10 sur 10. En outre, moins de 5% des consommateurs donnent une note liée à l’image de l’AFSCA inférieure à 5/10, soit plus de 2 fois moins que lors de la dernière enquête. Cela se traduit en moyenne par une note globale de 7,4/10, ce qui représente une augmentation de 0,5 points depuis la dernière mesure de 2019.

Le consommateur estime en outre que l’AFSCA réalise également bien ses tâches : plus de huit consommateurs sur dix font confiance aux contrôles réalisés par l’agence alimentaire. Cela représente une augmentation de 5 % depuis la dernière mesure.

Herman Diricks, administrateur délégué de l’AFSCA : « Ces résultats positifs résultent d’une part de la politique de l’AFSCA qui place le consommateur au centre des attentions et vise un contrôle efficace et intégré de la sécurité de la chaîne alimentaire, tout en responsabilisant les entreprises. Ces résultats émanent également d’une plus grande sensibilité des citoyens à leur santé et au rôle que l’alimentation joue à cet égard. ».

Chaque jour, les agents de terrain de l’AFSCA effectuent environ 500 contrôles d’entreprises et d’aliments. Environ 70 000 échantillons sont prélevés chaque année, dont 96 à 98 % sont conformes à la législation.

La communication est également un cheval de bataille pour l’AFSCA qui organise annuellement diverses campagnes afin notamment de mieux informer les consommateurs sur les risques liés à leur alimentation, et répond à plus de 10.000 questions et plaintes de consommateurs chaque année.



  Personne de contact pour la presse:
Jean-Sébastien Walhin
jean-sebastien.walhin@afsca.be
Tél. : 0476 88 50 77
Notre mission est de veiller à ce que tous les acteurs de la chaîne fournissent aux consommateurs et les uns aux autres une assurance optimale que les aliments, les animaux, les plantes et les produits qu'ils consomment, utilisent ou détiennent sont fiables, sûrs et protégés, maintenant et à l'avenir.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 19.01.2022    |   Haut de la page
Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Notre politique de cookies   |   Déclaration sur l'accessibilité   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA - Tous droits réservés   |   Extranet