Afficher cette page en : Français Néerlandais
  RECHERCHER

Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
Recherche de A à Z
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > Contamination environnementale aux PFAS....
Communiqué de presse (29/07/2021) Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur Facebook LinkedIn


Contamination environnementale aux PFAS.
Premiers résultats de la campagne d’échantillonnage spécifique menée par l’AFSCA dans la région de Zwijndrecht et mise en place d’une enquête sur la contamination de fond dans la chaîne alimentaire.

  Le 1er juillet dernier, l’AFSCA annonçait la mise en place d’une campagne d’échantillonnage spécifique dans les exploitations situées autour de l’usine 3M, dans la région de Zwijndrecht. Les résultats des échantillons déjà prélevés - œufs, viande et lait – nous permettent de conclure qu'aucune mesure supplémentaire n'est nécessaire dans ces exploitations.

A côté de cette campagne d’échantillonnage spécifique, l'AFSCA va, dans les semaines qui viennent, lancer une enquête complémentaire sur la contamination de fond de la chaîne alimentaire belge par les PFAS. L'objectif est de déterminer si et dans quelle mesure les denrées alimentaires produites ou cultivées dans des lieux présumés non contaminés par des activités industrielles historiques, sont contaminées par les PFAS.


Les résultats de chaque enquête menée par l’AFSCA seront transmis à la Commission européenne dans le cadre de son processus visant à établir une norme européenne harmonisée pour les PFAS dans les aliments.


Campagne d’échantillonnage spécifique : résultats

Cette campagne d'échantillonnage devait permettre à l’AFSCA de se faire une idée plus précise sur une éventuelle contamination aux PFAS chez les agriculteurs de la zone. Elle devait aussi leur permettre de voir si leur système d’autocontrôle devait être adapté.

Des échantillons ont ainsi été prélevés dans une zone de 15 kilomètres autour de l'usine 3M.

Les résultats sont aujourd’hui connus et montrent qu’il n’est actuellement pas nécessaire de prendre des mesures supplémentaires pour les produits agricoles mis sur le marché. L’AFSCA continuera ses contrôles en collaboration avec les autorités régionales et assurera la transparence nécessaire dans le cadre de cette problématique.


Enquête sur la contamination de fond dans la chaîne alimentaire

Afin d'obtenir une image complète et actualisée des teneurs en PFAS dans les denrées alimentaires destinées à la chaîne alimentaire, l'AFSCA a prévu de prélever cet été 185 échantillons de produits animaux (lait, œufs et viande) et végétaux (fruits et légumes), en divers endroits en Belgique, et ce par phases successives.

Sur la base des informations obtenues à partir de l'étude des sols organisée par la Région flamande, plusieurs exploitations agricoles ont été identifiées. Dans chacune de ces exploitations, des échantillons d'œufs, de lait, de viande, de légumes et de fruits seront prélevés et analysés. Le même exercice sera ensuite réalisé en Wallonie.


Rappel des actions prises par l’AFSCA

  1. Plus de 10 ans d’analyses sur les PFAS
    Cette campagne d'échantillonnage spécifique se déroulait parallèlement au programme de contrôle général de l'AFSCA pour les substances PFAS dans les denrées alimentaires. En effet, des analyses sont réalisées depuis plus de 10 ans dans le cadre du plan de contrôle de l’AFSCA : les 450 échantillons de denrées alimentaires prélevés au cours de ces dernières années nous avaient déjà permis de conclure qu'aucune mesure supplémentaire n'était nécessaire.

  2. La Belgique demande instamment une harmonisation au niveau européen
    Pour rappel, début juillet, le ministre de l'Agriculture David Clarinval et l'AFSCA avait demandé à la Commission européenne de définir le plus rapidement possible des normes claires. La Commission européenne a accédé à la demande de la Belgique et a accepté une procédure plus rapide.
    Le SPF Santé publique suit actuellement ces discussions au niveau européen.

  3. Communication avec les autorités, les agriculteurs et les consommateurs
    L'AFSCA entretient des contacts étroits avec les autorités régionales autour de ce dossier. L’AFSCA participe au groupe de travail PFAS coordonné par la région flamande, dans le cadre de son expertise « alimentation ». De plus, dans le cadre de ses compétences, l'AFSCA communique également, via les associations sectorielles, auprès des agriculteurs. Les légumes des potagers, œufs et autres produits de particuliers relèvent de la sphère privée et ne relèvent donc pas des compétences de l’AFSCA : les contrôles et les conseils en la matière relèvent de la compétence des autorités régionales.



  Personne de contact pour la presse:
Stéphanie Maquoi
stephanie.maquoi@afsca.be
Tél. : 0478 69 57 84
Notre mission est de veiller à ce que tous les acteurs de la chaîne fournissent aux consommateurs et les uns aux autres une assurance optimale que les aliments, les animaux, les plantes et les produits qu’ils consomment, utilisent ou détiennent sont fiables, sûrs et protégés, maintenant et à l’avenir.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 29.07.2021    |   Haut de la page
Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Notre politique de cookies   |   Déclaration sur l'accessibilité   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA - Tous droits réservés   |   Extranet