Afficher cette page en : Français Néerlandais
  RECHERCHER
 pour les Consommateurs
Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
Recherche de A à Z

Point de contact
0800 13 550
Accueil Consommateurs  > Vie pratique > Autres > Contaminations environnementales et contrôle des métaux lourds dans la chaîne alimentaire LinkedIn

CONSOMMATEURS
Point de contact Rappels de produits Avertissements Nos aliments Vie pratique Que fait l'AFSCA pour les consommateurs ? Incidents de sécurité alimentaire Publications Vidéos A propos de l'AFSCA Utiles   - Offres d'emploi
  - Liens utiles
COMITES
Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique
PROFESSIONNELS
Contaminations environnementales et contrôle des métaux lourds dans la chaîne alimentaire
Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 13.01.2022
Qui gère la pollution environnementale en Belgique ?

La surveillance active de l’environnement et de la pollution environnementale (notamment du sol, de l’air, de l’eau) relève des compétences des Régions. C’est à elles qu’il appartient de dresser un tableau clair de la nature et de l’ampleur des contaminations environnementales, tant en termes de degré de contamination qu’en termes de répartition géographique. Sur base des informations reçues des autorités régionales, l'AFSCA vérifie si, dans le cadre de la sécurité alimentaire et sur base d'une approche basée sur les risques, des mesures appropriées doivent être prises et/ou un plan de monitoring doit être établi.



Responsabilité des entreprises actives dans la chaîne alimentaire -l’autocontrôle

Les entreprises sont les premières responsables de la sécurité des produits qu’elles vendent aux consommateurs. Elles doivent mettre en place des mesures visant à contrôler la contamination provenant de l'air, du sol, de l'eau. Si nécessaire, elles doivent également effectuer elles-mêmes des analyses. De plus, les entreprises qui constatent des problèmes sont tenues de le signaler à l'AFSCA.
L’AFSCA vérifie que les opérateurs belges prennent bien leurs responsabilités à ce niveau.



L'AFSCA effectue-t-elle des contrôles sur les métaux lourds dans la chaîne alimentaire ?

Oui, l'AFSCA effectue des contrôles sur les métaux lourds par le biais de son programme de contrôle général. L'AFSCA prélève des échantillons de denrées alimentaires dans l’ensemble de la chaîne alimentaire, de l'agriculteur au magasin, et ce, sur l'ensemble du territoire belge. Si une non-conformité est constatée quelque part dans la chaîne, l'AFSCA prend les mesures appropriées pour protéger le consommateur. L'AFSCA est uniquement compétente pour le contrôle des produits qui se retrouvent sur le marché et non pas pour les fruits et légumes produits par des particuliers.
Outre ce monitoring, l'AFSCA veille également à l’implémentation de l'autocontrôle dans les entreprises.

En 2020, l’AFSCA a réalisé 1654 échantillonnages de denrées alimentaires en vue de monitorer la présence éventuelle de métaux lourds. 99,3% de ces analyses étaient conformes (voir rapport annuel 2020 à ce sujet).
Dans le cas particulier des légumes produits en Belgique, de 2019 à 2021, l’AFSCA a réalisé 299 échantillonnages à divers endroits du pays et à différents maillons de la chaîne alimentaire, afin de contrôler notamment la teneur en cadmium (Cd) et de plomb (Pb) dans ces denrées alimentaires. Il en ressort que 98,3% de ces échantillons étaient conformes.

En 2021, les non-conformités suivantes ont été constatées suite aux échantillonnages de l’AFSCA de divers légumes produits en Belgique :
- cadmium dans la salade échantillonnée dans une exploitation en Province de Liège
- cadmium dans des choux feuilles échantillonnés dans une exploitation en Province de Liège
- cadmium dans des épinards échantillonnés dans une exploitation en Province de Hainaut.

En 2021, la Commission Européenne a défini de nouvelles normes en ce qui concerne certains métaux lourds dans certains produits.
Pour les légumes-feuilles, autres que les épinards, les plants de moutardes et les herbes fraîches, la teneur maximale pour le cadmium est passée de 0,20 mg/kg à 0,10 mg/kg. L’AFSCA contrôle sur base des teneurs maximales autorisées par la règlementation européenne.



Risques liés aux métaux lourds dans l’alimentation

Les métaux lourds peuvent être nocifs pour la santé, la toxicité dépendant de la dose ingérée par l'être humain. Les métaux lourds ont principalement des effets nocifs à long terme.
Plus d’infos via https://www.favv-afsca.be/denreesalimentaires/contaminants/metauxlourds/



Qui peut émettre un avis ou prendre des mesures concernant les potagers privés et les jardins familiaux ?

Les fruits et légumes cultivés dans des jardins privés, les œufs de poules privées, etc. relèvent de la sphère privée et ne font donc pas partie de la chaîne alimentaire. Les contrôles ou avis à ce sujet relèvent donc de la responsabilité de l'autorité régionale. En cas de contamination environnementale, il est donc conseillé de consulter les canaux de communication officiels des autorités locales afin de rester informé des avis les plus récents.

Selon la réglementation européenne, la mise sur le marché de denrées alimentaires relève en premier lieu de la responsabilité des opérateurs. Chaque opérateur actif dans la chaîne alimentaire doit évaluer lui-même la sûreté de sa production.

Notre mission est de veiller à ce que tous les acteurs de la chaîne fournissent aux consommateurs et les uns aux autres une assurance optimale que les aliments, les animaux, les plantes et les produits qu’ils consomment, utilisent ou détiennent sont fiables, sûrs et protégés, maintenant et à l’avenir.
Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Notre politique de cookies   |   Déclaration sur l'accessibilité   |   Copyright © 2002- AFSCA-FAVV. Tous droits réservés.   |   Extranet