Afficher cette page en :   Français   Néerlandais
 
  RECHERCHER

Recherche de A à Z
 
Accueil > Accident de train à Wetteren
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Cantines scolaires Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale / Santé animale Production végétale Vente à la ferme Vétérinaires indépendants Bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, bacheliers et masters indépendants Publications Utiles Cellule de vulgarisation et d'accompagnement Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs



Les baromètres de la sécurité de la chaîne alimentaireLes baromètres de la sécurité de la chaîne alimentaire


RAPPPORT D'ACTIVITÉS 2017
Rapport d'activités 2017

L'AFSCA à votre service

Les unités locales de contrôle (ULC)

Rappels de produits

Newsletter

Service de médiation pour les opérateurs
Des plaintes sur
nos prestations ?
Adressez-vous au Service de médiation

 


Accident de train à Wetteren



Etat de la situation au lundi 3 juin 2013

Les résultats d’analyse des derniers échantillons prélevés le 30 mai, dans et hors de la zone des 100 m autour de l’accident, sont tous conformes. Il en ressort que toutes les denrées alimentaires provenant des jardins situés à proximité de l’accident peuvent à nouveau être consommées sans risque. L’eau de pluie, présente dans les citernes vidangées après l’accident, peut également être utilisée pour arroser les jardins ou abreuver les animaux. Dans la zone des 1000 m, l’AFSCA vous conseille de vidanger votre citerne d’eau de pluie, si cela n’a pas été fait antérieurement, pour éliminer les éventuelles traces d’acrylonitrile.





Aperçu des résultats des échantillons prélevés par l'AFSCA

03/06/2013
Aperçu des résultats des échantillons prélevés du 6 mai au 30 mai

Résultats (pdf)

 





Etat de la situation au vendredi 24 mai 2013

Depuis le 11 mai, l’Agence alimentaire a encore prélevé 3 séries d’échantillons d’herbe, de légumes, de fruits, de miel, d’œufs et d’eau de pluie dans les environs de l’accident.

En dehors de la zone de 100 m, tous les aliments (légumes, lait, œufs, …) peuvent être consommés sans risque pour la santé. Il est également recommandé de ne pas laisser pâturer les animaux dans cette zone car un échantillon d’herbe est légèrement positif.

Dans la zone de 100 m, l’AFSCA recommande de ne pas consommer les denrées alimentaires provenant des jardins des particuliers.

Dans la zone de 0 à 1000 m, l’AFSCA recommande de ne pas utiliser d’eau de pluie, stockée depuis le moment de l’accident, pour arroser les jardins (légumes, fruits et plantes) ou abreuver les animaux.

L’AFSCA procèdera à de nouveaux prélèvements la semaine prochaine.





Etat de la situation au samedi 11 mai 2013

L’Agence alimentaire a pris une deuxième série d’échantillons d’herbe, de maïs, de lait et d’œufs dans la zone des 250 à 1000 mètres autour du lieu de l’accident pour l’analyse d’acrylonitrile et de cyanide. Tous les résultats d’analyse sont conformes : ces substances n’ont pas été détectées.

Ces résultats favorables montrent qu’il n’y a plus de raison de déconseiller la consommation de denrées alimentaires provenant des jardins situés dans la zone des 250 à 1000 mètres. Comme toujours, il est recommandé de laver les légumes avec de l’eau potable ( eau de distribution ou en bouteille), certainement s’ils sont consommés crus.

Les résultats d’analyse des eaux de pluies stockées dans la zone des 250 à 1000 mètres sont légèrement positifs. C’est la raison pour laquelle l’Agence alimentaire déconseille d’arroser les plantes, les légumes et les fruits depuis l’accident avec ce type d’eau. Dans cette zone, il est également déconseillé d’abreuver les animaux avec des eaux de pluies.

L’AFSCA réalisera prochainement un échantillonnage ciblé sur les eaux de pluies utilisées pour arroser le jardin ou abreuver les animaux.





Etat de la situation au mercredi 8 mai 2013

L'Agence alimentaire a prélevé des échantillons d'herbe, de maïs, de lait et d'œufs dans une zone de 500 à 1000 mètres autour du lieu de l'accident pour l’analyse d’acrylonitrile et de cyanide.
Les résultats de l'analyse d’herbe, de légumes, de maïs et de lait étaient favorables: pas de présence d'acrylonitrile ni de cyanure. La présence d’acrylonitrile n’a été constatée que dans quelques œufs (un léger dépassement de la limite d'action).

Malgré ces résultats généralement favorables, l’Agence alimentaire et le Centre de Crise présent sur place déconseillent toujours de consommer des aliments cultivés dans une zone entre 0 et 1.000 mètres autour du lieu où l'accident s'est produit.

Une nouvelle campagne d'échantillonnage sera organisée dans quelques jours afin d’évaluer la situation.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le 052 43 24 43 ou consulter le site de la commune de Wetteren : http://www.wetteren.be/

Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 08.03.2016   |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet